mercredi 19 octobre 2011

Midi Libre : L'article sur la Salamandre

Article intéressant du Midi Libre qui illustre bien les deux conceptions qui s'opposent
dans le cas présent. Sous prétexte "d'éducation à l'environnement" un privé va réussir 
à exploiter commercialement un site protégé Natura 2000, en l’occurrence une grotte
 dont une partie est même propriété publique. Il ne nous semble pas que cette 
situation soit un simple détail qui puisse être aussi facilement occulté...

Le patrimoine collectif qui devrait être préservé pour les générations futures 
ne doit pas être systématiquement aménagé sous divers prétextes. Jusqu'à ce jour
 les réactions les plus vives sont en rapport avec l'avènement des divers travaux : 
c'est-à-dire le parc clôturé de Gallinier au printemps dernier, et maintenant 
le percement des tunnels de l'aven de la Salamandre. 

L'avancement de travaux à marche forcée (week-ends et 15 août compris!) va
mettre tous les amoureux du site devant le fait accompli. Beaucoup de gens
ne sont pas informés ou le seront trop tard. En particulier les spéléos dont
une partie se tait mais n'en pense pas moins, par le simple fait qu'un de leurs
collègues a été associé au projet par M. Lelievre.

L'aménagement de cette partie des Gorges de la Cèze n'a pas fait l'objet 
d'enquête publique comme le nécessite la modification de carte communale,
qui aura vraisemblablement lieu... après la réalisation des travaux !


Le dynamisme et l'intérêt économique du promoteur, alliés à l'admiration béate 
de certains élus, permettent à ce projet de prendre forme et bientôt de
mettre tout un chacun devant le fait accompli...





(La Cèze sauvage... encore. Au lever de soleil. Venez vous ballader à 5h du matin, c'est inoubliable.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire